Palmarès 2019

LE JURY

jury

ARIEL WIZMAN 
Dandy hyperactif, dj, homme de télé, de radio, écrivain, comédien, et producteur et réalisateur de documentaires. Directeur du contenu créatif chez Vice France.   
 
XANAÉ BOVE
Réalisatrice de courts et longs métrages et journaliste pour Culturopoing et Gonzaï.   
 
ESTHER C
Programmatrice depuis 2000 d’un festival queer devenu le Ciné-marges-club et chargée de projet dans un réseau de salles de cinéma.  
 
SEAN BOUCHARD 
Fondateur du label discographique bordelais Talitres (indie pop, folk…).  
 
STÉPHANE JONATHAN
Journaliste, chef du service culture de «Sud Ouest», et musicien au sein des Straw Dogs (1989-1998) et de Robert & Mitchum. 

  

PRIX DU JURY

WHERE ARE YOU JOAO GILBERTO ? 

Documentaire réalisé par Georges Gachot 
France, Suisse, Allemagne / 2018 / 1h46 

Joao Gilberto

Marc Fischer, journaliste allemand, a raconté dans son livre «Hobalala, à la recherche de João Gilberto» sa quête pour rencontrer son idole disparue de la scène publique. À son tour, le réalisateur va suivre ce récit et ces indices, tel un véritable détective à la recherche d’un personnage disparu. Une forme documentaire des plus originales et réussie faite d‘allers-retours entre la littérature, le réel et la musique, le tout au coeur de Rio de Janeiro. Mais qui peut dire si nous retrouverons João Gilberto, cet artiste mythique père de la Bossa Nova…  

Dotation de 1000€ au film lauréat 

 

 

PRIX DU PUBLIC PARRAINÉ PAR LE CRÉDIT MUTUEL DU SUD-OUEST 

DANIEL DARC : PIECES OF MY LIFE 

Documentaire réalisé par Marc Dufaud et Thierry Villeneuve 
France / 2018 / 1h45 
 

DANIEL DARC pieces of my life

Daniel sur un écran géant ! Un garçon moderne des 80’s aussi fasciné par le punk, qu’il considérait ne pouvant venir que de New-York, que par la littérature française (Artaud, Rimbaud…). Ce qu’il appelle « l’énergie dramatique de la rue » fera de lui un garçon sauvage, toxicomane. Dans les 90’s, il reviendra des abysses pour dire ce qu’il y a vu et se révélera comme un très grand poète. En pleine consécration en 2013, le feu follet s’éteint.
Un superbe portrait, une réalisation discrète qui révèle cet artiste souvent erratique tout en orientant avec précision son propos au travers d’innombrables images d’archives et d’interviews de Darc !  

Dotation de 500€ au film lauréat