ROCK EN VILLE - JEUDI 9 MARS

20h – 1h

DSC_0040

BILLETTERIE

PASS ROCK EN VILLE – JEUDI 9 MARS
Le Pass Soirée donne accès à tous les bars où se produisent les groupes lors de la soirée Rock en Ville du Jeudi 9 Mars.
Tarif : 5€

QUARTIER LIBRE

à partir de 20h

L'AVANT-SCÈNE

à partir de 20h

#16-10-22 Foret du bourguille -16

The Barking Spiders

(Pop Rock Progressif)

Tantôt solaire, tantôt nocturne, effréné ou envoûtant, le son des Spiders est influencé aussi bien par la nouvelle vague de Pop-Rock Psychédélique des années 2010 que par du Rock Progressif des années 1970. 

En 2021, ces 5 amis ont sorti leur EP-concept “¿Ike!”, une épopée en quatre titres traversant la vie imaginée d’un être perdu.

IMG_8564 crédits Anne Sophie Annese

Gordon

(Power-Pop)

Fans de The JAM et Teenage Fanclub, Gordon est le gardien d’une powerpop nerveuse et millimétrée. 

Après une trêve de quelques mois, ce nouveau concert de Gordon, marquera un pimpant retour aux affaires indie rock/power pop. Il était temps ! Un beau bouquet de nouvelles chansons sera présenté à cette occasion. Un nouveau répertoire, à découvrir en exclusivité pour Bordeaux Rock. A la fois véloce et mélodique, tressé d’aimables tensions, il aura bientôt les faveurs d’un quatrième vinyle, à la pochette que l’on devine déjà monochrome.

(C)-suif-2022

Suif

(Slow Rock, Noise)

Échappées d’un monde tracé au fusain, les lames de fond mélancoliques de Suif prennent forme entre la douceur étrange de sa chanteuse et les lourdes décharges de l’instrumentation.

JessicaCalvo1

Lemon Rose

(Rock Psychedelic 60’s)

Lemon Rose est né d’aller-retours entre Bordeaux et Lisbonne, où Benjamin, chanteur et guitariste, a trouvé l’inspiration pour écrire et composer des chansons. Elles racontent ses trajets, puisant également dans les relations avec sa famille, ses amis et ses rencontres, donnant à sa musique un caractère intime. Lemon Rose délivre une Pop-Rock 60’s aux teintes garage, psyché et blues, et défend une volonté de véhiculer un son et une image vintage, qui ne passe pas inaperçu.

CHEZ ALLEZ LES FILLES

à partir de 20h30 (adhésion ALF obligatoire)

GRIZZLY PUB

à partir de 20h30, co-organisé avec Why Not asso

YokoOhNo-carre

Yoko ? Oh No !

(Garage Punk)

À la croisée des influences entre Beatles, Arctic Monkeys et NoFX, voici venus Yoko ? Oh no ! et leur premier LP, Tattoos & Chlamydias, écrit autour de bonnes bouteilles dans des ambiances tamisées, pour un résultat à la fois intime et enjoué, reflet de la complicité qui unit Stone, Tim et John Lemon sur scène comme à la vie.

JUNGLE JOE_illu-20JAN23

Jungle Joe

(Indie, Country, Western)

Hugo Augier, ancien guitariste du groupe bordelais Casablanca, revient sur scène sous le nom de Jungle Joe après plus de trois ans d’absence et un album solo presque jamais joué en live. On retrouve dans sa musique les influences de Tom Waits, Nick Cave, Timber Timbre, Adam Green, Nick Waterhouse ou encore Johnny Cash, Elvis Presley et autre Lee Hazlewood. Une ode aux voix graves et fragiles de crooners et aux atmosphères cinématographiques 50s et 60s.

Photos-Handy-Curse-1-scaled

Handy Curse

(Musique tout-terrain)

De son vrai nom Samuel Roux, l’auteur-compositeur-interprète ira ajouter un brin de douceur avec sa psych-folk reposante qui est exprimée sur son premier disque nommé Humdrum. Fermez les yeux et laissez-vous emporter par la douceur des premières notes de « Mind Eye ». Handy Curse fonctionne comme un remède anti-morosité avec son mélange d’indie folk et alternative country qui fait des merveilles notamment sur les irrésistibles « Tommy Sleepwalk » et « Transylvania Station » aux arrangements savamment peaufinés.

NJ_4_credits_helene_da_costa

NastyJoe

(Indie Rock, Post-Punk)

Connus pour avoir maintes fois souillé par leurs prestations scéniques les caves de la capitale mondiale de la vinasse, le groupe dépeint dans ses textes, ses cauchemars les plus sombres, du souvenir d’un cirque baignant dans le sang, à l’expression d’une colère noire sans limite.

Jessica Calvo

Fulkarov

(Post-Punk)

Fulkarov, c’est la grande alliance de l’Ouest ! De la Bretagne jusqu’à Bordeaux en passant par la Charente-Maritime, le groupe puise son origine d’une subtile rencontre entre les pires rapaces de la côte atlantique. Fulkarov propose un post-punk incisif chanté avec les tripes, à prendre ou à laisser.

LES BROC'S

à partir de 21h

L'ANTIDOTE

à partir de 21h45

Jach ernest 01

Jach Ernest

(Indie-Pop)

Jach Ernest né en 2010 sur les traces de Lafox Sébastopol, groupe dans lequel Florence, Jérôme et Stéphane jouaient déjà ensemble. Ils commencent par l’enregistrement d’un album suite à la rencontre avec Stéphane Gillet (The Rest of Alfredo Garcia) qui produit les 3 premiers albums et intègre le groupe de 2017 à 2019. En mars 2022, pour la première partie de Peter Doherty et Frédéric Lo, le groupe partage la scène avec Handy Curse / Samuel Roux et profite de l’occasion pour jouer quelques morceaux ensemble. C’est suite à ce concert que Sam intègre la formation.

pic 2

St Franck

(Indie Rock)

St Franck, c’est un EP auto-produit et enregistré en 2019 “Gamma Wave”, quelques projets 2 titres quand il a le temps de s’évader comme “Out Of The Mayhem/The Weather Gets so Close” ainsi que son dernier projet ambiant “Turbulence”. Des sonorités qui rappellent la vague Art Rock british de la fin des années 80 et des mélodies qui vous laisseront dériver sur un océan électro pop bigarré. Son premier album est prévu en 2023 !

2022-03-01-9-033 - Copie (2)

Teeth

(Noise Pop interminable)

Ne trouvez-vous pas que le fameux “monde d’après” est encore plus déprimant que celui d’avant ? À l’écoute de ‘Trauma’, deuxième album de Teeth, on a l’impression d’être moins seuls à souffrir de cette douloureuse lucidité. Le premier album du groupe bordelais est un catalogue d’influences indie bien senties et la preuve irréfutable que la langue française a tout autant sa place dans les musiques noisy que la langue de Shakespeare.

Moloch_Monolyth - Lily Bineau 2

Moloch / Monolyth

(Folk & Garage Collage)

Moloch/Monolyth a d’abord émergé d’un besoin de Michaël Martin (Equipe de Foot, I Am Stramgram) d’exprimer des choses bien plus intimes que celles exprimées dans ses autres groupes du moment, des sujets lourds et personnels. Pendant longtemps projet solo et folk ultra intimiste influencé par Elliot Smith et Sufjan Stevens ne se dévoilant que par bribes sur internet, Moloch/Monolyth est toujours aussi dense, la musique est devenue plus directe et intense. Sur scène ils jouent fort et crient beaucoup, et les moments qu’ils y passent ensemble sont toujours très chargés en émotions. Les influences de Moloch/Monolyth se sont élargies, ils citent souvent The Dodos ou Arcade Fire comme sources d’inspirations.

SELENITE_BD_par_Antoine_Thomas

Sélénite

(Deep Folk)

Après quelques sorties auto-produites et plus de 200 concerts, Sélénite résonne avec une maturité impressionnante. Son nouvel album Sandboxes a été enregistré en un mois, tout en solitaire dans une cabane perdue dans le Sud-Ouest de la France.  Le disque navigue ainsi entre folk intimiste, indie pop aux arrangements discrets et songwriting aux accents bruts d’honnêteté. Le tout est rehaussé d’une voix puissante, teintée de vulnérabilité, descendante d’un certain amour pour le blues ou le rock indépendant anglo-saxon (Radiohead, The Tallest Man On Earth).

Sur scène, Sélénite reste un projet solitaire. Mathieu s’y accompagne à la guitare et de quelques éléments de percussions. Habitué des grandes scènes comme des arrières salles de bar, il renoue avec une certaine honnêteté et séduit le public par ses chansons sans artifices qui parviennent pourtant à nous emmener très loin. 

INFOS PRATIQUES

Quartier Libre – 30 Rue des Vignes.

Chez Allez Les Filles – 9 Rue Teulère.

Les Broc’s – 16 Place Canteloup.

Bar Avant Scène – 42 Cour de l’Yser.

Grizzly Pub – 12 Place de la Victoire.

Antidote – 13bis Rue Élie Gintrac.

Non classé